Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 Oct

Le Sachertorte : gâteau au chocolat et à l'abricot

Publié par Michèle  - Catégories :  #Pour les becs sucrés

Le Sachertorte : gâteau au chocolat et à l'abricot

Le Sachertorte était l'épreuve technique de la première émission de la nouvelle saison du Le Meilleur Pâtissier.

Encore une fois Mercotte, nous a offert sa version personnelle et ses astuces pour la réalisation de ce grand classique fort en chocolat.

Sa purée d'abricots secs en lieu et place de la confiture d'abricot est une excellente idée qui apporte une pointe d'acidité au gâteau très riche en saveurs et ...en calories !

Pour la préparation de la pâte, j'ai été décontenancée par l'ajout de pâte d'amandes et je suis revenue à une version plus classique.

Je n'ai pas saucé le gâteau à la liqueur d'abricot mais au nectar d'abricot afin de plaire à un de mes convives qui n'aime pas les pâtisseries parfumées à l'alcool.

Avec les proportions que je vous donne, j'ai réalisé 2 gâteaux. Un pour 8 pers. et l'autre pour 6 pers. Une fois cuit, j'ai congelé le second. A vous de voir mais si vous utilisez toute la pâte pour un seul gâteau, il faudra adapter les temps de cuisson.

Pour 2 gâteaux (ou 1 gros), il vous faudra :

  • 200gr de chocolat noir
  • 8 gros œufs
  • 1 pincée de sel
  • 1 pincée de poudre de vanille
  • 125gr de farine
  • 125gr de sucre
  • 125gr de beurre

Pour la garniture intérieure d'un gâteau

  • 200gr d'abricots secs
  • 10 cl de nectar d'abricot
  • 100gr de chocolat noir
  • 10cl de crème
  • 80gr de beurre

Pour le glaçage d'un gâteau

  • 100gr de chocolat noir
  • 20cl de crème
  • 80gr de beurre

Préparation :

La pâte

Préchauffez votre four à 180° (th 6)

  1. Préparez à l'avance vos ingrédients et pesez-les.
  2. Beurrez et farinez le(s) moule(s)
  3. Faites fondre au bain marie le chocolat et le beurre.
  4. Séparez les jaunes et les blancs d'œufs et montez en neige très ferme avec une pointe de sel et la moitié du sucre. le blanc d'œuf est prêt quand la masse ne "navigue" plus dans le récipient.
  5. Reprenez le chocolat fondu avec le beurre et mélangez le avec le reste du sucre.
  6. Ajoutez alors les jaunes d'œufs au fouet
  7. Versez les blancs en soulevant la masse avec une Maryse pour ne pas les casser.
  8. Joigniez alors farine en pluie et mélangez toujours à la Maryse ou à la cuillère.
  9. Répartissez la pâte dans le(s) moule(s) et enfournez pour 20 min selon votre four.
  10. Au sortir du four, laissez-les tiédir. Démoulez et laissez complètement refroidir.

La garniture intérieure :

  1. Faites cuire pendant 15 min vos abricots secs dans de l'eau. Egouttez-les et réduisez les en purée fine avec votre mixer. Si vous éprouvez un peu de difficulté pour cette purée, ajoutez une ou deux c à s de nectar d'abricot
  2. Pour la ganache : faites fondre le chocolat avec la crème et mélangez bien. Hors feu, ajoutez le beurre bien froid.

Le glaçage :

  1. Procédez de la même manière que pour la ganache de fourrage mais elle sera plus liquide.

Le montage :

  1. Coupez le gâteau au milieu, passez au pinceau sur la face interne des 2 parties avec le nectar d'abricot et imbibez régulièrement le gâteau.
  2. Tartinez régulièrement avec la moitié de purée d'abricots secs
  3. Versez et étalez la ganache d'intérieur et recouvrez de l'autre moitié du gâteau.
  4. Sur le haut, étalez l'autre moitié de la purée et ensuite versez la ganache de glaçage si possible sans utiliser d'instrument pour l'étaler. La couche sera ainsi très lisse.
  5. Mettez au frais mais tempérez le gâteau au moins une heure avant la dégustation.

L'accompagnement idéal : un bon café ou un rancio !

PS : en Wallonie, une maryse est appelée un "lèche-plat"

Une autre recette de gâteau fort en chocolat ici

Commenter cet article

Archives

À propos

un art de vivre, des mises en scènes, des recettes pour nos yeux et nos papilles